L'AVENTURE COMMENCE POUR LOC'AT HOME 33

Dernière mise à jour : 17 nov.

LOC AT’ HOME 33 : L’AVENTURE COMMENCE !


Après avoir pris la décision d’arrêter la sous-location légale (je vous en parle juste ici), je me lance enfin dans ce super projet qui me tient tant à cœur. On peut le dire : l’aventure de Loc’at Home 33 commence enfin ! Je vous raconte ?



Pour voyager plus sans (trop) penser  l'argent, devenez financièrement autonome en cliquant juste ici


Loc'at Home 33 Location courte durée écoresponsable France Louez en toute sérénité

DEVENIR PROPRIÉTAIRE : MA PRIORITÉ


Si vous avez lu mes précédents articles et que vous me suivez sur Instagram ici et (yep ! je suis aussi auteure de ces quelques livres), vous le savez : je vous proposais, à la location, des studios pour vos séjours dans le Sud-Ouest de la France.


Pour en savoir plus, cliquez ici. (page résa)


Grace au système de la sous-location légale, j’ai pu gagner plusieurs milliers d’euros très rapidement. Pour vous donner un ordre d’idée, j’ai généré plus de 6000 € de revenus en 4 mois, en y consacrant quelques minutes par jour.


Devenir propriétaire est ma priorité.


Si l’on s’en tient aux mathématiques, en travaillant ainsi pendant quelques années, j’aurai pu acheter un bien et l’exploiter en location courte durée (LCD).


Cependant, je ne suis pas du genre à aimer attendre longtemps pour avoir ce que je veux.


De plus, les recherches de logement ont été très énergivores. A cela s’ajoutait les chiffres : gagner beaucoup d’argent et vois mon budget amputé par le paiement des loyers mensuels. Je n’étais pas sûre que ce soit fait pour moi.


La comptable que je suis a donc fait le point, en prenant en compte plusieurs paramètres :


1. L’argent : depuis que j’ai remboursé toutes mes dettes (je vous en parle dans ce livre incroyable – cliquez juste ici), j’investis, chaque année, plusieurs milliers d’euros pour construire la vie à laquelle j’aspire vraiment. Car je sais utiliser, gérer et diriger l’argent vers ce qui compte vraiment le plus pour moi (apprenez tout ce qu’il y a à savoir sur l’argent en cliquant ici)

2. Le temps consacré : aux recherches (plusieurs semaine / mois), aux gestions des réservations (quelques minutes par jour), à la relation clientèle (parfois plusieurs heures par jour, lorsque le client est un peu « particulier »), à la gestion du ménage, etc.

3. L’énergie dépensé : pour ma société Loc’at Home 33 et mes clients, je donne tout ! Je suis à fond tout le temps. Car je ne crée pas d’entreprise pour m’amuser ou pour passer le temps. Ni juste pour gagner beaucoup d’argent. Il y a un plus gros objectif derrière. Un but qui me dépasse tant il peut impacter ce bas-monde de façon positive et durable

4. Mon autonomie financière : je suis financièrement autonome depuis 2013. Cela signifie, entre autres, que je n’ai pas besoin de la banque ni de financement extérieur pour financer mes projets

5. L’envie de « réaliser ma vision » : celle d’un monde plus juste et équilibré. Je vous en parlerai plus longuement, dans un prochain article.


Une fois que j’ai mis tout ça à plat (notamment grâce à ma routine d’écriture, à découvrir en cliquant juste ici), j’en suis arrivée à la conclusion suivante :


Devenir propriétaire est ma priorité. Et je peux l’être sans dépendre de qui que ce soit !


Loc'at Home 33 Location courte durée écoresponsable France Louez en toute sérénité

VOUS PROPOSER DES HÉBERGEMENTS ÉCORESPONSABLES


Lorsque j’étais rentière grâce à la sous-location légale, je ne pouvais pas faire ce que je voulais avec les logements que j’exploitais. Les propriétaires n’étaient pas sensibles à la cause environnementale. Ils étaient surtout intéressés par l’encaissement de leurs loyers.


Je peux tout à fait comprendre l’importance d’encaisser des loyers régulièrement. Cela assure des revenus réguliers. Et c’est l’un des plus gros intérêts de l’immobilier.


Mais (oui, il y a un « mais »), on peut tout à fait :


- Proposer des logements haut-de-gamme bien situés géographiquement

- Encaisser des loyers

- Et respecter l’environnement


Je suis même convaincue qu’on peut faire bien plus que ça ! Loc’at Home 33 va plus loin en vous proposant des logements écoresponsables. Cliquez ici pour découvrir toute l’aventure et ne rien louper.



Loc'at Home 33 Louez en toute sérénité Location courte durée Ecoresponsable France

LOC’AT HOME 33 : L’AVENTURE COMMENCE


Pour pouvoir vous proposer des logements écoresponsables, géographiquement bien situés, pour touts vos séjours, je me concentre sur 3 choses très importantes. Tout en me formant en continue sur les différents corps de métier liés à l’immobilier.


En effet, créer son propre parc immobilier pour bâtir son matrimoine / patrimoine, requiert diverses connaissances. Beaucoup plus que d’obtenir le fameux « OUI » de la part des propriétaires.


Cet article peut vous intéresser : Sous-location : comment obtenir un « OUI » à tous les coups.


Voici les choses sur lesquelles je me concentre actuellement :


1. Le terrain : la base, lorsqu’on travaille sur un projet écoresponsable d’une telle envergure. Je ne vous le cache pas : j’ai très hâte de trouver la perle rare que je recherche ! (D’ailleurs, je vous conseille vraiment de vous abonner en cliquant ici pour suivre cette superbe aventure)

2. Les (jolies) maisons : eh oui ! Fini les studios impossibles à végétaliser et rendre conforme aux attentes et critères de sélection de Loc’at Home 33. Revenons à l’essentiel avec des maisons simples, proches de la terre et respectueuses de la nature

3. Le budget : « l’argent est le nerf de la guerre », n’est-ce pas ? En plus de mes investissements personnels, je recherche des subventions. Et, sincèrement, j’ai l’impression de débarquer en terre inconnu. Comme si j’arrivais dans un pays dont je ne connais ni la langue, ni les habitudes, coutumes et traditions. En gros ? Je galère !


Mais je ne baisse pas les bras. Car mon projet est quelque chose de noble et durable. Et j’aime gagner de l’argent (beaucoup d’argent) en faisant des choses qui font du bien aux autres.


Je sais que c’est quelque chose que je retrouverai plus tard insha’Allah (=si Dieu le veut)


Cliquez ici pour ne rien rater de mon aventure.


A très vite !

Malika


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout